Types de thé

Dans notre Magasin de Thé, vous trouvez 182 différents thés que l'on peut associer aux types de thé suivants:

 

Rooibos-Tee

Das Bild zeigt eine kleine Menge rötlichen Rooibos-Tees.

Les arbustes du Rooibos surviennent seulement en Afrique du Sud et font partie de la famille des légumineuses. Originaire des régions montagneuses occidentales de la province Westkap au Sud de l’Afrique, ils poussent surtout dans la région Cederberg, env. 200 km au nord du Cap. On y trouve des conditions idéales pour les plantes, comme par exemple des sols sableux. Les pluies hibernales offrent assez d’eau.

La période de l'ensemencement est en Février et Mars; en Juillet les plantules sont plantées dans les plantages. La première récolte se fait après 1 à 1,5 ans. Il y a des récoltes régulières sur une période de cinq ans durant les mois de Décembre à Avril. Ensuite, les plantes sont remplacées par des plantules nouvelles. 

Puisque le thé Rooibos ne contienne pas de caféine ou théine, on peut le boire à toute heure du jour et de la nuit. En fait, la quercitrine contenue (colorant naturel jaune) suscite une dilatation des vaisseaux et abaisse la pression sanguine. De plus, le thé Rooibos contrecarre l’émergence du cancer, de l’artériosclérose et de l’Alzheimer.

La Vitamine C contenue, les caroténoïdes et les flavonoïdes jouent un rôle dans la lutte contre beaucoup de maladies. Grâce à des antioxydants, ces substances soulagent les problèmes de la peau comme l’eczéma, la névrodermite et le coup de soleil. Outre le magnésium, le calcium, les phosphates et le fer, le Rooibos contient aussi du fluor important pour le renforcement des dents.

Grâce à quelques ingrédients clés supplémentaires, le thé a aussi un effet antispasmodique et anti-inflammatoire – il est idéal en cas de troubles gastro-intestinaux. De plus, on a des résultats antiallergiques, p. ex. en cas du rhume des foins (thé d’asthme). Le teneur haut en minéraux rend le thé Rooibos un désaltérant isotonique idéal pour les sportifs.

 

Thé aux fruits

Das Bild zeigt eine kleine Menge Früchtetee.

Les ingrédients de nos thés aux fruits sont cultivés dans le monde entier. Grâce aux différents fruits, les thés obtiennent leur goût unique fruité mais aussi épicé, p. ex. par les églantiers, les pommes, les écorces d’orange et de citron, les sureaux et les cerises. Les zones de culture des ingrédients du thé aux fruits se trouvent surtout dans les zones tropicales et subtropicales. Selon la saison, les thés se différencient par leur composition.

Comme la composition des thés aux fruits peut être très variée et complexe, ils ont des effets différents sur le corps et le bien-être. En raison des nombreuses vitamines et minéraux essentiels des multiples ingrédients, les thés aux fruits sont très sains pour les personnes de tout âge. Surtout les thés aux fruits ménageant l’estomac sont convenables pour les enfants et les adolescents. Les thés aux fruits supportent le corps à des nombreux égards, p. ex. ils renforcent le système immunitaire, stimulent la digestion, aident aux problèmes circulatoires, à l’épuisement et aux symptômes de rhume (rhume, toux et enrouement).

 

Tisanes

Das Bild zeigt eine kleine Menge Kräutertee.

Les plantes pour tisanes surviennent surtout de l’Égypte, da la Chine, de l’Amérique du Sud et de l‘Allemagne. La quantité et la qualité de la récolte dépendent du climat, du sol et des conditions météorologiques. La saison de récolte dépend des influences environnementales et de l’espèce végétale. 

Chaque plante a ingrédients différents. Y appartiennent les huiles essentielles, qui distinguent le goût et l’arôme de la plante respective, et aussi les vitamines, les minéraux, les oligo-éléments et polyphénols (substances végétales secondaires).

Les tisanes sont appropriées pour couvrir les besoins en liquide de façon hypocalorique. Sauf que certaines exceptions les tisanes ne contiennent pas de caféine. 

Comme les thés aux fruits, les tisanes ont aussi des effets soutenant et vivifiant au corps. Entre autres, les tisanes supportent le corps à des nombreux égards, p. ex. ils renforcent le système immunitaire, stimulent la digestion, aident aux problèmes circulatoires, à l’épuisement et aux symptômes de rhume (rhume, toux et enrouement).

 

Thé vert

Das Bild zeigt eine kleine Menge grünen Tees.

La plante de thé est cultivée en Chine depuis des millénaires. Cette nouvelle variante du traitement de thé s’est produite au 6ième siècle avant JC. 

Le poète LuYü l’a décrit de façon détaillée en 780 après JC. Des moines bouddhistes ont amené du thé (Matcha) de la Chine au Japon à la même époque.

L’œuvre de LuYü a lancé une nouvelle forme de préparation du thé. Pendant la dynastie Tang, le thé était comprimé en briques ou d’autres formes et ensuite râpé en poudre et préparés avec de l'eau bouillante.

Après la dynastie Song suivante cette méthode était raffinée de façon que les feuilles de thé soient  étuvées puis séchées et ensuite directement mis dans des moulins en pierre. C’est l’origine de la cérémonie du thé encore habituelle au Japon.

Au cours de la dynastie Ming, le thé était préparé (sans être râpé en poudre avant) avec de l’eau chaude – la forme habituelle de préparation de nos jours. Dans le 16ième et 17ième siècle, le thé vert s’est propagé aussi en Europe.

 

Thé Oolong

Das Bild zeigt eine kleine Menge Oolongtee.

D’origine, le mot Oolong signifie „dragon noir“ ou „serpent noir“ en chinois. Le thé Oolong est un thé traditionnel en Chine à qui l'on a attribué des vertus médicinales depuis des siècles. On dit que qu’il a des effets positifs sur la santé et sur la réduction de la graisse corporelle..

En ce qui concerne son goût, on peut classer le thé Oolong entre le thé vert et le thé noir. Unique en son genre, le thé Oolong combine le plein arôme et le goût délicieux du thé noir avec les meilleures qualités sanitaires du thé vert.

Le thé Oolong est seulement semi-fermenté. Cela veut dire que les feuilles de thé ont été exposés à un processus de fermentation mais que ce processus a été arrêté peu de temps après.

Le thé Oolong stimule le système nerveux et le métabolisme. Il été commercialisé comme un „vieux secret chinois pour la réduction de poids».

 

Thé blanc

Das Bild zeigt eine kleine Menge weißen Tees.

Le thé blanc, un des six thés chinois, doit son nom au duvet soyeux blanc qui inclut les jeunes bourgeons de thé.

Le thé blanc atteint sa qualité surtout par la sélection spéciale des feuilles: Pour les sortes de qualité supérieure comme p.ex. Yin Zhen on utilise seulement les bourgeons non-ouverts de la plante de thé qui est cultivée dans la province Fujian au Sud de la Chine. Pour la production d’un kilogramme de thé blanc env. 30.000 bourgeons récoltés à la main sont nécessaires.

Le séchage doux à la lumière et à l’air donne à ce type de thé une saveur douce. Grâce à la teneur en polyphénols, on attribue au thé blanc un effet bénéfique sur la santé. Les polyphénols sont des antioxydants puissants et peuvent neutraliser les radicaux libres et ainsi stimuler la système immunitaire. Les chinois aussi attribuent un effet hypotenseur au thé blanc.

 

Thé noir

Das Bild zeigt eine kleine Menge schwarzen Tees.

Après la récolte des feuilles de thé, celles-ci sont séchées à l’air et enroulées. Ensuite, les feuilles sont fermentées. La température doit être de 30°C. Après les feuilles ont pris une coloration cuivre rouge, la fermentation est terminée. Puis, les feuilles de thé sont séchées à une température de 85°C pour une durée de 20 minutes. Finalement, les feuilles sont triées suivant la taille.

Les zones de culture du thé noir sont dans le territoire du l’arbre à thé: en Afrique, en Ceylan, en Amérique du Sud et en Inde. Les saisons des récoltes pour les thés First Flush sont de la fin de mars jusqu’au début de mai. Les récoltes des thés Second Flush commencent mi-mai et terminent début juillet.

Ce thé a un effet abaissant la pression artérielle, il calme les nerfs et favorise la concentration.